LIVRE & COMPAGNIE
LIBRAIRIE CAFÉ LITTÉRAIRE
Belle-Île en mer
ACCUEILUN LIEUDES LIVRESDES LIENSCHAMBRE D'HÔTESenglish version

Mercredi 21 août à 18h

RENCONTRE & SIGNATURE
📖✍🏻
Avec l'écrivain Sylvia Tabet, pour son dernier roman « La femme qui lisait des romans anglais »
paru au printemps dernier aux éditions JC Lattès Le Masque

Quand la lecture, la littérature anglaise, les héroïnes de romans inspirent la vie d'une héroïne d'aujourd'hui

Raison et sentiments… Pour Juliet, la quarantaine, mère de trois enfants, mariée depuis vingt-trois ans à François, cet éternel dilemme aurait pu rester d’ordre purement littéraire. Mais sa rencontre avec Jeremy, un photographe libre de toute attache familiale, va la mettre face à ses contradictions. Que s’est-il passé pour qu’elle succombe ainsi à l’adultère, elle qui se croyait comblée par sa vie conjugale ? Et qui choisir quand l’adultère ne surgit ni par ennui, ni par lassitude ? Quand l’amour pour l’un n’altère pas l’amour pour l’autre ? Et par la suite, comment trouver consolation quand il a fallu choisir, donc renoncer à une partie de soi ?

Persuadée qu’elle trouvera des réponses auprès des héroïnes de la littérature anglaise, qui la renvoient à sa mère disparue brutalement quand elle était petite fille, Juliet revient aux intrigues de ses romans préférés. Si elle va d’abord chercher arguments et réconfort auprès des héroïnes de George Eliot, Jane Austen ou Virginia Woolf, c’est pour, petit à petit, devenir elle-même personnage de roman anglais.
De Travistock Square à Londres au boulevard Richard-Lenoir, des plages de Rio de Janeiro en passant par le divan d’une psy, ce roman interroge la condition féminine, l’amour et le mariage, mais aussi la violence du monde contemporain.

 en savoir plus 

Mardi 20 août à 22h30

LES MOMENTS MUSICAUX LIBER&CO
Un Piano sur la Mer...

Concerts du pianiste Stefan Cassar

*Mardi 20 août à 22h30 Concert Nocturne Programme improvisé (classique, jazz…)

 en savoir plus 
> Toutes les rencontres


Belle Île en MUSIQUE...  Samedi le 20 juillet 
> Vos réactions 

Concert du duo Verone Duo Dada à 19H30 qui commence sa "Tournée des îles" de Bretagne aujourd'hui 17juillet jusqu'au 24 juillet cet été...
🌊Le cadre inspirant des îles bretonnes = le contexte rêvé pour découvrir le 🎶🎸folk lévitationnel ! de VERONE🎶🎸 :
>>mercredi 17 juillet à 21h : Bréhat, L’Equipage
>>jeudi 18 juillet à 21h : Batz, Eglise ND du Bon Secours
>>vendredi 19 juillet à 21h30 : Hoëdic, Fort Louis-Philippe
>>⭐️samedi 20 juillet à 19h30 : #BelleÎle, Le Palais, Librairie Liber&Co, Livre&Cie
& Librairie Ouverte toujours en Nocturne jusqu’à Minuit :
Le Palais 2 rue des Remparts liberandco@gmail.com 06.82.43.87.15 02.97.31.82.41 www.liberandco.com Bienvenue !✨
>>dimanche 21 juillet à 20h : Belle-Île, Sauzon, Port
>>lundi 22 juillet à 21h : Groix, Chapelle de la Trinité
>>mardi 23 juillet à 21h30 : Sein, Atelier Le Bihan
>>mercredi 24 juillet à 21h30 : Ouessant, Eglise Saint Pol Aurélien

" Ce soir, on s'envole pour une petite virée sur l'île. On se blottit contre son voisin et on écoute les chansons de Verone, de la littérature tatouée sur la peau, la voix limpide à la française et réverbérée de Fabien (appartenant par ailleurs au duo Facteurs Chevaux), les guitares médiévales et cristallines de Delphine, qui marquent un temps qui ne se mesure pas mais qui résonne jusque dans nos souvenirs les plus intimes et réveille la photo de famille qui jaunit dans le couloir. Une flèche en plein cœur, et un concert pour vous abreuver de ses cantiques " ! ...

http://veronemusic.free.fr/

& Librairie Café Littéraire Ouvert en Nocturne jusqu’à Minuit Around Midnight


⚓️Ce qu’on en dit... :
"Folk choral à l’intitulé de manifeste. Mi-féerie de contes, mi-rondeau trouvère" (Libération)
"Une étrangeté aussi irréductible que délectable" (Les Inrockuptibles)
"Folk raréfié et élégant" (Télérama Sortir)
"La Percée satisfera les amateurs de contrastes doux et tous ceux à la recherche d'une intimité non factice" (Le FigaroScope)
"L'air de la Bretagne a fait grand bien à ces chansons folk modernes, harmonisées à plusieurs voix" (A Nous Paris)
"Pop grisante propice à la rêverie" (Le Nouvel Observateur / ParisObs)
"Sensible et drôle à la fois : un très beau disque" (Longueur d'Ondes)
"Il plane tout au long de ce troisième album de Verone une poésie des grands espaces" (Francofans)
"La Percée, album brut comme le diamant" (Abus Dangereux)
"La musique de Verone est comme cette photo au colodion [...] : narquoise et nostalgique [...], cabossée mais dangereuse" (Obsküre)
"Etrange et beau" (KR home recording)
"Un disque original, brut et doux" (Midi Libre - 34)
"Chansons intimistes, poétiques, avec un humour parfois très caustique" (L'Yonne Républicaine - 89)
"Dix morceaux où l'esprit d'une folk légère et apaisée plane continuellement" (Presto - 59)
"Une voix magnifique, chaleureuse, d'une sensualité frissonnante au service de textes beaux et attractifs" (Cafzic - 40)
"Ambiances aériennes et oniriques" (Sortir Ici - 29)
"L'oeuvre d'un groupe au sommet de son art" (POPnews)
"Verone évolue encore et nous propose peut-être son meilleur album à ce jour" (A Découvrir Absolument)
"Il écrase de toute sa classe ceux qui n'ont jamais fait qu'une timide incursion dans le domaine du risque" (Liability webzine)
"Mention spéciale à la voix habitée du chanteur Fabien Guidollet" (MetroNews)
"Un nouvel album à la fois intime et rayonnant" (Hop-Blog)
"Verone a trouvé le son et les orchestrations qui conviennent à ses morceaux" (Le Cargo)
"Tellement de naturel que l'on adhère forcément à la démarche" (Zicazic)
"On ne saurait trop vous conseiller l'écoute prolongée de ce disque" (Citazine)
"Impossible d'être indifférent à la folk française et sombre de Verone" (Etat-critique)
"Verone déboussole et ça fait du bien" (Femina.fr)
"Une musique poétique et sensible, aux confins de la grandiloquence" (Lylo.fr)
"Un disque singulier, sur le fil des émotions, un voyage en terre poétique" (Froggy's Delight)
"Une brillante mélancolie, une grisaille teintée d'étincelles" (Sud-Ouest.fr)
"Un cru au minimum digne des précédents. Exquis !" (LaMagicBox)
"Verone que l'on espère voire davantage rentrer dans l'arène médiatique avec La Percée" (Soul Kitchen)
"Une des meilleures surprises de cet automne du côté hexagonal" (Happiness in Uppsala)
"La Percée enchante l'auditeur et montre un groupe plus que jamais libéré" (Pop Revue Express)
"Un des plus beaux albums francophones qu'on ait entendu depuis longtemps" (LeGOLB)
"Racé, le résultat finit par envouter par sa profondeur" (Muzzart)
"Rare et précieux" (RockMyDays). . .🎶




 Vos réactions
message  
signé     votre email   
Recopiez les caractères suivants :


RADIONEWSLETTERCONTACTenglish version

Librairie Liber&Co
Café littéraire
2 rue des Remparts 56360 Le Palais
02 97 31 82 41